La Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord Noir Hautefort Thenon, a pris en charge, le 1er janvier 2018, la gestion du service public de l’assainissement collectif et de l’assainissement non collectif.

L’assainissement collectif désigne le système d’assainissement dans lequel les eaux usées (eaux de toilettes, lavabos, cuisine, lave-linge, douche, etc.) sont collectées et acheminées vers une station d’épuration pour y être traitées avant d’être rejetées dans le milieu naturel.
L’assainissement non collectif désigne les installations individuelles de traitement des eaux domestiques (eaux de toilettes, lavabos, cuisine, lave-linge, douche, etc.). Ces dispositifs concernent les habitations qui ne sont pas desservies par un réseau public de collecte des eaux usées et qui doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées sur la propriété privée.

La Communauté de Communes compte 26 communes en assainissement collectif avec 165 km de réseau, 65 postes de relèvement et 23 stations d’épuration.

Concernant les communes de Terrasson-Lavilledieu, Beauregard-de-Terrasson et Le Lardin-Saint-Lazare, l’exploitation et l’entretien des réseaux et des stations de traitement ont été délégués à la société VÉOLIA (par contrat de Délégation de Service Public).

Les autres réseaux et stations des communes d’Ajat, Auriac-du Périgord, Azerat, La Bachellerie, Badefols-d’Ans, Bars, Condat-sur-Vézère, Les Coteaux Périgourdins (Grèzes), Ladornac, La Feuillade, Fossemagne, Granges d’Ans, Hautefort, Limeyrat, Nailhac, Pazayac, Peyrignac, Saint Rabier, Sainte-Eulalie-d’Ans, Sainte Orse, Thenon, Tourtoirac, Villac sont gérés en régie par la Communauté de Communes.

Au sein de notre territoire, l'on rencontre plusieurs procédés de traitement des eaux usées : du plus simple (lits plantés de roseaux, filtres à sable, lagune) au plus « classique », dit à boues activées.

Les études et travaux en cours :

  • Études d’extension de réseaux d’assainissement dans les communes de La Bachellerie, La Feuillade, Pazayac et Sainte Eulalie d’Ans.
  • Travaux de réhabilitation du système des eaux usées dans le bourg de Fossemagne d’août 2018 à avril 2019,
  • Travaux d’extension du réseau d’eaux usées au lieu-dit Rispe sur la commune du Lardin-Saint-Lazare de novembre 2018 à février 2019,
  • Travaux d’extension du réseau d’eaux usées dans le secteur Bellevue et rue Haute sur la commune de Terrasson-Lavilledieu de janvier à mars 2019.

Des investissements pour l’économie locale

Le deuxième point fort, cette année, est l’assainissement avec le lourd chantier concernant la station d’épuration de Terrasson qui représente un très gros budget de 4,693 millions d’euros. Dominique Bousquet, président de la Communauté de communes, précise : « C’est notre premier investissement d’envergure, il faut qu’il n’y ait pas d’odeur et que le bâtiment soit bien intégré à son lieu d’implantation. On va y veiller. »

Les marchés ont été attribués : le lot 1 de 4,3 millions à Viguier-Bergey


-Navarre, le lot 2 concernant les canalisations de 307 000 euros, au groupement Entreprise régionale de canalisations de travaux public (ERCTP)-Montastier, le lot 3 sur le poste de refoulement des eaux usées d’un total de 80 921 euros à Miane et Vinatier- ERCTP.

Des subventions espérées

Des subventions ont été sollicitées auprès de l’Agence de l’eau : entre 35

et 50 % du coût du chantier sont espérés.
Une tranche optionnelle est prévue pour traiter les effluents des Fermiers du Périgord. Il y aura aussi la rénovation de la station d’épuration de Fossemagne et des travaux d’extension de réseaux dans plusieurs communes.

Ces investissements se feront sans augmentation des taux d’imposition actuellement à 25,11 % pour le foncier aux entreprises, 2,9 % pour la taxe d’habitation, 2,95 % pour le foncier bâti et 16,65 % pour le foncier non bâti.

Article Sud-ouest du 27 mai 2019

Assainissement : un premier chantier fini

Réception des travaux au Lardin-Saint Lazare

La commune du Lardin-Saint-Lazare avait voté et commencé des travaux d’assainissement avant que la compétence sur les eaux usées ne soit dévolue à la Communauté de communes (Cdc) Terrassonnais en Périgord noir Thenon Hautefort.

Le chantier a donc été repris par les services de l’intercommunalité. Le président de la structure, Dominique Bousquet, le maire du Lardin, Laurent Delage, Nathalie Gitton,

responsable de l’assainissement à la Cdc, Gilles Delmas, responsable des routes au Conseil départemental, Raphaël Bayle, de Veolia qui, profitant du chantier, a effectué la réalimentation en tuyaux PVC pour l’eau potable, et Thibault Bourotte, de Socama Ingénierie, le maître d’œuvre, se sont retrouvés, lundi 10 juin, sur place pour la réunion préalable à la réception des travaux. À Rispe et jusqu’à la cité du Val, les habitants ont été raccordés au tout-à-l’égout, soit 650 mètres en bordure de voie départementale très fréquentée. La société Laurière-Castello a fait le chantier pour 265 000 euros toutes taxes comprises (TTC).

Les conduites ont été changées (50 % sont en PVC). Il a

fallu passer sous la route  départementale sans tranchée. 19 personnes ont été raccordées, cela supprime des fosses qui pour certaines polluaient.

À Fossemagne et Terrasson Dominique Bousquet a souligné que le premier chantier d’extension de réseau est donc terminé.

L’élu a par ailleurs rappelé que de gros travaux sont en cours à Fossemagne et, qu’à Terrasson, la réhabilitation de la station d’épuration va permettre de régler les problèmes d’effluents de l’entreprise Les Fermiers du Périgord.

Article Sud-ouest du 18 juin 2019

Assainissement : 13 propriétés raccordées

La réception d’un chantier important a eu lieu mercredi 26 juin. À l’origine, c’est la mairie de Terrasson qui avait prévu et entamé des travaux d’assainissement à Janicot. Mais cette compétence ayant été dévolue à la Communauté de communes (CdC) Terrassonnais en Périgord noir Thenon Hautefort, c’est donc cette

structure qui a repris le chantier. L’entreprise qui a réalisé les travaux, représentée par Christophe Montastier et Cyprien Gougay (directeur des travaux), le maître d’œuvre Socama (représenté par Thibault Bourotte), le président de la CdC Dominique Bousquet et Nathalie Gitton, responsable de l’assainissement, Jean-Paul Lascoutounas, des services techniques municipaux de Terrasson,

et Jean-François Genèbre, de Véolia, se sont donc retrouvés mercredi 26 juin sur le terrain pour faire le tour du chantier.
Article Sud-ouest du 5 juillet 2019