JOURNÉE VÉLO DANS LE CADRE DE LA SEMAINE DE LA MOBILITÉ

Afin de lancer le projet qui porte sur la mobilité et l'insertion des personnes travaillant au sein des structures d’insertion par l’activité économique sur Thenon et sur Brive, une conférence de presse s’est tenue hier à Malemort dans les locaux d’ADER Mobilité. À cette occasion Monsieur Bousquet a insisté sur l’importance pour la Communauté de communes de participer à cette action qui a pour but de récupérer des vélos en déchèterie afin de les restaurer puis de les remettre en circulation auprès des personnes en parcours d’insertion.

Ainsi, au cours de deux journées d’échanges qui s’inscrivent dans la semaine européenne de la mobilité, les personnels de ces structures vont pouvoir se rendre en train le mardi 20 de Brive à Thenon puis de Thenon à Brive le jeudi 22 avant de se rendre à vélo sur les différents lieux partenaires. Là, leur seront présenter les objectifs de ce projet qui a pour but de les inciter à se rendre au travail au moyen des mobilités douces.

Capture d’écran 2022-09-15 152604.jpg
Journée vélo 20.09.jpg

Retour sur la journée mobilité et insertion qui s’est déroulée mardi 20 septembre à Thenon

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité en proposant aux personnes en parcours d’insertion au sein de l’ACI du Centre Social de Thenon et de deux structures brivistes (Régie du Territoire et Ressourcerie Gaillarde) deux journées d’échanges leur permettant de se rencontrer en combinant deux moyens de transport « doux » à savoir le train et le vélo.

Les brivistes ont ainsi pu découvrir la déchèterie de Thenon, 1ère du département à fonctionner « à plat » comme l’a rappelé Monsieur Bousquet, où seront récupérés des vélos qui, après réparation, pourront être loués ou cédés aux bénéficiaires pour leur déplacement domicile-travail. Puis visite de la recyclerie du Centre Social et participation à un atelier de réparation.

Dans une deuxième étape certains vélos pourront être mis à disposition dans les gares afin de permettre à tous les salariés désireux d’emprunter le train pour se rendre au travail de terminer leur trajet en vélo pour rejoindre leur entreprise.

20220920_115447.jpg
20220920_123914.jpg
Photo cote.jpg
Communiqué de Presse SEM_Page_1.jpg
Communiqué de Presse SEM_Page_2.jpg

Dans le cadre de la volonté affichée par la Communauté de Communes Terrassonnais Haut Périgord Noir de soutenir et d’accompagner les administrés de son territoire, une étude mobilité avait été conduite en 2017/2018 afin d’identifier les problématiques rencontrées sur cette thématique. Il est ressorti, dans un large consensus, la nécessité d’une coordination accrue des actions et de la présence d’un interlocuteur unique sur l’ensemble de ces questions
Ce besoin d’un accompagnement spécifique à la mobilité et de la prise en compte d’une réalité rurale en proximité immédiate de pôles urbains a par ailleurs été confirmé par les communes et les acteurs économiques du territoire. Aujourd’hui en effet, les freins à la mobilité sont multiples et ne sont pas pris en charge de manière satisfaisante.
Ceci a conduit la Communauté de Communes à envisager la création d’une plateforme mobilité à même de satisfaire aux objectifs précédemment cités. Par ailleurs, des expériences existantes et de la volonté affichée par la Communauté de Communes de permettre la transposition de structures existantes sur notre territoire, il est envisagé de confier la gestion de cette plateforme mobilité à l’association Ader Mobilité.

logo_home.png

Enjeux poursuivis

Cette plateforme de mobilité doit permettre de construire, auprès des publics les plus socialement fragiles, une politique de mobilité transversale, coordonnée, lisible et pérenne.
L’enjeu est d’amener progressivement les personnes accompagnées à être autonomes dans leurs déplacements, de leur permettre l’accès à la mobilité sous toutes ses formes.
Même si les motifs de déplacements ne se résument pas à l’accès à l’emploi (démarches administratives, loisirs, culture, ouverture sur l’extérieur, accès aux soins…), l’enjeu est aussi de permettre aux bénéficiaires de retrouver un emploi.
Pour ce faire, la plateforme de mobilité durable s’appuie sur quatre grandes missions :
- Une mission d’accompagnement des publics cibles (accueil, information, conseil, orientation, mise en place de diagnostics et parcours mobilité),
- Une mission de prestations de services lorsque les besoins émergents ne sont pas couverts (à partir des besoins et des attentes identifiés sur les territoires par cette structure, celle-ci pourra proposer des outils ou des actions en complément de l’offre existante),
- Une mission de coordination pour les partenaires (création d’une mission de veille de la mobilité permettant une mise en réseau et une implication de tous les acteurs, une évaluation régulière de l’action et une communication autour du projet),
- Centraliser les demandes, observer les besoins, évaluer l’existant et proposer des améliorations aux pouvoirs publics et aux partenaires.
Afin de satisfaire au mieux les objectifs de la plateforme mobilité, l’association ADER Mobilité s’engage à déployer sur l’ensemble du territoire de la Communauté de Communes une offre de service au plus près des administrés. C’est ainsi que la plateforme mobilité devra à minima trouver sa déclinaison dans les trois communes que sont Hautefort, Terrasson et Thenon. Lorsqu’elles existent, les Maisons de Services au Public devront être un lieu d’accueil de la plateforme afin qu’une offre de service globale et uniforme puisse être déployée.