Les Missions : Vous aider, Vous accompagner, Faire avec vous

Les principales missions de l'aide à domicile sont l'accompagnement, le soutien, l'aide dans les actes essentiels de la vie quotidienne et dans les activités de la vie sociale.

Ce service peut également faciliter le maintien ou le retour à domicile dans le cas d'une situation temporairement difficile : sortie d'hospitalisation, altération passagère de la mobilité, absences momentanées de l'entourage, évènement de rupture (décès du conjoint, départ du conjoint en EPHAD...).

Compétences

Ce qui peut être demandé à l'aide à domicile et/ou à l'auxiliaire de vie dans le cadre d'une écoute attentive :

  • l'entretien courant du domicile (ménage, lessive, repassage...) ;
  • accompagnement aux courses, aide à la préparation et à la prise des repas ;
  • vérification de la bonne prise des médicaments préalablement préparés ;
  • aide à la toilette et au maintien de l'hygiène hors prescriptions médicales ;
  • aide aux transferts et aux déplacements à l'intérieur du domicile ;
  • sécurisation de l'intérieur du domicile pour faciliter les déplacements et conseils sur l'acquisition de d'équipements pouvant faciliter l'autonomie ;
  • assistance dans les démarches administratives (banques, médecins, poste...) ;
  • accompagnement dans les activités physiques et intellectuelles ;
  • maintien du lien social ;
  • transport du bénéficiaire dans le véhicule de l'aide à domicile dans le cadre de la prestation uniquement.

Grâce à des compétences professionnelles et à des qualités humaines, l'aide à domicile contribue au maintien des liens avec la famille en coordination avec les autres intervenants, infirmiers, SSIAD, médecins, intervenants médicaux et sociaux divers.

L'aide à domicile doit respecter la personne dans ses droits fondamentaux, ses biens, son espace de vie privée et son intimité, sa culture et son choix de vie.

Hors compétences

Ce que l'aide à domicile ne doit pas faire, pour exemples :

  • Dans le cadre de l'entretien du domicile :
    - intervenir au domicile du bénéficiaire en son absence,
    - réaliser des travaux  ménagers qui représentent un danger direct ou de gros travaux,
    - emporter et laver du linge à son domicile personnel.

  • Au niveau de l'hygiène de la personne nécessitant du personnel qualifié :
    - assurer des soins médicaux relevant de la responsabilité d'une infirmière, d'une médecin, du bénéficiaire ou de la famille,
    - pratiquer des actes de soins réalisés sur prescriptions médicales,
    - couper les ongles.

  • Dans le cadre de sa prestation :
    - effectuer des retraits d'argent pour le compte du bénéficiaire et recevoir de l'argent de ce dernier,
    - accepter dons ou legs,
    - travailler pour une autre personne que le bénéficiaire même s'il s'agit du conjoint.
Nous intervenons à votre domicile, selon vos besoins, 7 jours sur 7, de 7 h à 20 h. Le samedi, le dimanche et les jours fériés l'intervention est réservées aux actes essentiels de la vie quotidienne.
Si vous êtes ressortissant de plusieurs caisses de retraites, c'est toujours votre caisse de retraite principale qui sera susceptible de vous prendre en charge.


La demande de la prise en charge
  • S'adresser à votre antenne pour constituer un dossier administratif de votre demande qui varie selon les organismes financeurs : Conseil Départemental ou caisses de retraite ;
  • Une évaluation des besoins de la personne et de son niveau de dépendance est effectuée au domicile dans les semaines qui suivent la demande, soit par le personnel du Conseil Départemental pour une demande d'Aide Personnalisée d'Autonomie (APA), soit par le personnel de l'Unité de Coordination Gérontologique pour la CARSAT et le RSI, ou par le personnel compétent de votre antenne dans les autres cas ;
  • Un plan d'aide est proposé en fonction des besoins repérés. Il sera validé par l'organisme financeur qui propose outre le nombre d'heures attribué, le type d'aide et le montant de sa participation financière. La personne doit donner son accord pour que les prestations débutent ;
  • La prise en charge financière varie selon le niveau de dépendance (GIR) et les ressources. Elle peut couvrir totalement ou partiellement le coût de la prestation, le différentiel éventuel reste à la charge de la personne aidée.
Pour les bénéficiaires les plus démunis (en dessous du plafond de ressources), nos services peuvent constituer un dossier d'aide sociale auprès du département (voir conditions en bureau).

Sortie d'hospitalisation

En cas de sortie d'hospitalisation, une intervention au domicile peut être réalisée en urgence avec une prise en charge de la CNAV, MSA, RSI. Vous devrez en faire la demande auprès du service social de l'hôpital ou de la clinique quelques jours avant votre sortie.
Pensez à vous munir de votre dernier avis d'imposition.
Pour votre retour, pensez aussi à interroger votre mutuelle pour l'obtention éventuelle d' heures d'urgence d'aide à domicile.

La mise en place de l'intervention
Après l'accord des caisses ou du Conseil Départemental, le référent de votre antenne fait une visite à domicile pour fixer les modalités d'interventions. Un contrat d'intervention est remis comprenant :
  • La nature, la fréquence, la quantité prévue ou accordée de la prestation ;
  • Les plages horaires et la durée de la prestation envisagée ;
  • Le montant éventuel restant à votre charge.
Le contrat d'intervention est signé entre le bénéficiaire ou son(ses) représentant(s) et par le Président du CIAST ou ses représentants, dans les 15 jours qui suivent la mise en place des prestations.
Ce document indique les modalités de paiement des factures.
Pour répondre au plus vite à vos besoins les interventions peuvent être mises en place, à taux plein, dans l'attente de l'ouverture de vos droits.
Une régularisation éventuelle sera effectuée en fonction de la date retenue par l'organisme financeur à compter du début de votre prise en charge.


Planning
En fonction de vos besoins et des disponibilités des aides à domicile, un planning d'intervention (plage horaire, durée, fréquence de l'intervention) est fixé. Il peut être revu en cours d'année en fonction de l'évolution de vos besoins ou de ceux du service.
Le temps de travail est inscrit sur une fiche de présence. Lors de chacune de ses interventions, l'aide à domicile y inscrit la date, les heures d'arrivée et de départ.
Le bénéficiaire et l'agent signent ensemble le document à l'issue de chacune des prestations. Les fiches de présence doivent être correctement remplies car elles serviront de référence pour la facturation.
Pour les interventions régulières et nécessitant une coordination particulière, un cahier de liaison est mis en place et tenu à jour.
Il est à la disposition de la famille et de tous les acteurs intervenants au domicile du bénéficiaire.
Un planning mensuel des interventions est remis au bénéficiaire (heure, durée de chaque intervention).
⚠️ Les horaires peuvent varier entre deux prestations (inter-vacation) sans impacter la durée des prestations. En cas de retard important , le bénéficiaire est prévenu par le CIAST ou l'aide à domicile.

Les dommages
Si l'aide à domicile casse ou détériore un objet dans le cadre de son activité, une déclaration de mise en cause du CIAST (détaillant les circonstances du sinistre) devra lui être transmise.
Le CIAST procédera au remplacement de l'objet sur présentation du devis.
Attention : le CIAST se réserve le droit de faire effectuer d'autres devis.
⚠️ En aucun cas vous ne devez procéder vous même au remplacement de l'objet et en demander le remboursement.

Les absences
●     Absence de la personne aidée
En cas d'absences prévisibles, vacances, déplacements..., le service doit être prévenu au minimum 5 jours à l'avance, et le plus tôt possible pour les absences non prévisibles (hospitalisation...).
En cas d'absences non justifiées ou de refus de recevoir l'aide à domicile, les heures seront intégralement facturées au taux plein. Les situations particulières feront l'objet d'une évaluation par le service.
Dans le cas d'un retour d'hospitalisation, le bénéficiaire ou sa famille, doit prévenir le service le plus tôt possible afin que tout soit mis en œuvre pour rétablir les prestations dans les meilleurs délais.
●     Absence de l'aide à domicile
En cas d'absence de l'aide à domicile, le service prévient le bénéficiaire et propose, dans la mesure du possible, un remplacement. Celui-ci ne s'effectue pas obligatoirement aux mêmes horaires.

Les contrôles
Les services organisent des contrôles réguliers du travail de l'aide à domicile. Ils sont réalisés au domicile mais peuvent aussi être téléphoniques.
En outre, sur votre demande, le personnel du service reste à votre écoute, pour se rendre à votre domicile et faire le point sur vos prestations.