04/07/2022

Écrit par Alain Rassat, 9 juin 2021

Au conseil communautaire du Terrassonais en Périgord Noir Thenon Hautefort de mardi 8 juin, le lieutenant Mondin, commandant de la Cob de gendarmerie de Terrasson est venu dire au revoir aux élus et présenter son successeur, l'adjudant-chef Soliveau. Face à la prolifération de comportements agressifs, la gendarmerie propose une formation à destination des élus sur la gestion des situations de crise le 19 juin durant deux heures. Une quinzaine d’élus pourraint participer à cette formation qui sera dispensée par un membre du GIGN. Puis le président Dominique Bousquet a présenté Romain Salducci, qui vient d'être recruté comme chef de projet dans le cadre des "Petites villes de demain". La communauté de communes occupe désormais le 2ème étage du Pôle des Services Publics, face à la gare de Terrasson. Le président et les vice-présidents disposent de bureaux. La mairie de Terrasson, actuellement propriétaire des locaux, a mis ce 2ème étage à disposition gratuitement pendant six mois, en attendant que la communauté de communes se porte acquéreur au prix de 900 000€. A noter par ailleurs que l'interco va acquérir des terrains afin d’étendre sa zone d’activités du Thenonnais. Un nouveau nom a été proposé pour l'interco : Communauté de communes Terrassonnais Haut Périgord Noir. A Hautefort, deux médecins viennent d'arriver depuis le 7 juin à la maison de santé. Pour se conformer à ce qui se fait ailleurs, l'interco a accepté de leur offrir une année de loyers gratuits.
Autre point d’importance à l’ordre du jour, la présentation du projet immobilier de l'entreprise TRS. MM. Massanes et Pommier ont présenté leur entreprise TRS. L'entreprise située pour l'instant à Brive, souhaite s’agrandir et devenir propriétaire de ses locaux. Elle a préféré Terrasson à Montauban pour maintenir ses salariés sur place, sachant que 25% d'entre-eux résident déjà en Dordogne. L’entreprise devrait s’installer dans la zone du Coutal près de Delmon Industrie. Les élus de la communauté de communes ont voté pour un achat de 2 M€. Des subventions seront sollicitées auprès de la Région et du Département. Le président Dominique Bousquet a rappelé qu'il y a toujours des risques à prendre en matière d'économie.